Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Qu’est-ce qu’un boîtier d’appareil photo et quelles sont ses principales fonctions

Qu’est-ce qu’un boîtier d’appareil photo et quelles sont ses principales fonctions

Voici un article qui vous donnera les informations essentielles sur le boitîer de l’appareil photo et ses principales fonctions. Comme vous le savez probablement déjà (si pas, ce n’est pas grave, on est là pour apprendre 🙂 ), deux éléments principaux composent l’appareil photo, un boîtier et un objectif. Dans cet article je vais vous parler du boîtier, l’objectif sera détaillé dans un prochain article, visible ici.

Le boîtier est une partie importante de votre appareil car c’est lui qui enregistre vos images. Il est composé du capteur, d’un miroir et d’un prisme (pour les reflex), ainsi que d’un obturateur. C’est lui qui gère la plupart des fonctions de prise de vue et c’est aussi par lui que vous pouvez modifier les réglages grâce aux différents boutons et/ou molettes.

 

Le Capteur

C’est la surface exposée à la lumière et qui enregistre l’image. La pellicule (ou le film) est son équivalent en argentique. Le modèle de boîtier détermine le nombre de pixels mais aussi le format du capteur, APS-C ou Full Frame (FX). Nous détaillerons la différence, les avantages et inconvénients dans un futur article. Selon le modèle, la gestion de sensibilité (ISO), les fonctions et donc les possibilités peuvent également être (légèrement) différentes.


Le Miroir

C’est un dispositif qui permet de renvoyer l’image visible vers le viseur à travers l’objectif et un dépoli (ou verre de visée). Une fois le déclencheur activé, le miroir se lève. Il bouge physiquement pour laisser le capteur recevoir l’image cadrée et l’enregistrer. Bien que standard pour les appareils reflex, tous les appareils n’en possèdent pas. Certains types d’appareils photo ne sont pas équipés de miroir, c’est le cas des hybrides ou des compacts numériques.

Le Prisme (ou penta prisme)

C’est un petit bloc de verre à cinq faces, trois d’entre elles ont une surface argentée créant un effet miroir dont le but est de redresser l’image. En effet, l’image étant toujours inversée par l’objectif, ce petit dispositif est là pour la remettre dans le bon sens et la rendre lisible dans le viseur.


L’Obturateur

C’est le mécanisme qui laisse passer la lumière pendant un temps donné pour impressionner le capteur (ou la pellicule). On appelle ce laps de temps le « temps de pose » ou Vitesse d’Obturation. Les appareils de type reflex possèdent les deux types d’obturateurs, un mécanique et un électronique, couplé l’un à l’autre. L’obturateur électronique active (et désactive) le capteur numérique alors que l’obturateur mécanique s’ouvre « physiquement » pendant le temps imparti.

Le boîtier est important mais attention, il ne fait pas tout ! Au contraire, le choix de l’objectif a beaucoup plus d’importance et influence beaucoup plus le résultat final de votre photo. En effet, certains appareils photo d’entrée de gamme permettent de faire des photos extraordinaires. De plus aujourd’hui (en 2017), pratiquement tous les boîtiers sont capables de produire des images de qualité, même en faible lumière tant les appareils ont évolués depuis l’arrivée du numérique.

Si vous avez des questions concernant le boîtier ou tout autre sujet lié à la photographie, n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou via la page de contact et je me ferai un plaisir de vous répondre. A très bientôt pour un autre article.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.