Photographes Inspirants : Alan Schaller

Photographes Inspirants : Alan Schaller

Pour ce deuxième article sur les photographes inspirants, j’ai choisi un photographe vivant 🙂 . Je le suis sur Instagram depuis plusieurs mois et j’aime beaucoup ce qu’il fait. Je trouve qu’il arrive à transmettre énormément d’émotion à travers ses clichés tirés de scènes de la vie quotidienne. Un simple coup d’œil à ses photos emmène notre imaginaire… loin. La plupart de ses photos sont en noir et blanc, très contrastées ce que j’aime particulièrement. De plus, je trouve qu’il arrive à capter ce petit truc en plus qui laisse le lecteur pendu devant ses photos.

Cette semaine je vais donc vous parler d’Alan Schaller.

Biographie

Alan Schaller est un photojournaliste anglais, âgé de 30 ans à l’heure où j’écris ces lignes (2018). Il est basé à Londres et il est spécialisé dans la photo de rue. Sa deuxième particularité est qu’il travaille essentiellement en noir et blanc. Souvent abstraites, ses images intègrent surréalisme, formes géométriques et fort contraste pour documenter les réalités et diversités de la vie humaine.

Parmi les médias britanniques ayant utilisé son travail, on retrouve The Guardian, The Financial Times, Time Out et The Independent. Par ailleurs, son travail a également été publié à l’international sur Internet ou sur papier. Il a d’ailleurs entre autres travaillé avec Apple, Philips, Huawei Mobile, Union Coffee et la Fashion Week de Londres. Mais il est surtout un des ambassadeurs de la marque Leica.

Il est cofondateur du collectif Street Photography International (SPi) qui a été créé pour promouvoir les meilleures images de la discipline et donner une plateforme aux talentueux photographes encore inconnus. Le compte Instagram de SPi est la plus grande ressource dédiée à la photo de rue avec plus de 630.000 followers. Alan organise régulièrement des workshops street photography à différents endroits dans le monde.

A côté de la photographie, Alan écrit des articles sur les problèmes humanitaires dans le monde pour le journal The Independent. Vous pouvez retrouver certains de ses articles ce lien.

Les appareils photo qu’il utilise sont des Leica M, principalement le Monochrome Typ 246 pour ses photos en noir et blanc. Ceux-ci associés à une variété d’objectifs Leica M.

Ses influences

Comme tous les photographes, Alan a été influencé par de grands photographes dont Robert Doisneau pour lequel je vous prépare un autre article photographes inspirants. D’autres grands noms comme Henri Cartier-Bresson et Sebastio Salgado mais également Ernst Haas, Mary Ellen Mark, Elliott Erwitt, Cecil Beaton, Fan Ho, Don McCullin font partie de ses influences.

Les conseils d’Alan

Sur son site, Alan donne quelques conseils pour les nouveaux photographes de rue.

  • Prendre du plaisir à photographier
  • Intégrer des moments photo à votre planning
  • Penser et prendre des photos pour soi
  • Toujours avoir son appareil photo avec soi

Ma sélection de photos

Comme je l’avais fait pour l’article sur Peter Lik, je vous propose une petite sélection de mes photos préférées d’Alan Schaller. Vu le nombre de photos qui me plaisent et que je voulais vous montrer, la sélection n’a pas été simple mais j’y suis arrivé 🙂 . Je vous en ai choisi vingt, j’espère qu’elles vous plairont autant qu’à moi.

#1 Photo © Alan Schaller
Cette première photo me plaît plus particulièrement. Je la trouve parfaite, le bon
moment, l’inclinaison, l’équilibre, tout y est. Les suivantes parlent d’elles-mêmes

#2 Photo © Alan Schaller

#3 Photo © Alan Schaller

#4 Photo © Alan Schaller

#5 Photo © Alan Schaller

 

#6 Photo © Alan Schaller

#7 Photo © Alan Schaller

#8 Photo © Alan Schaller

#9 Photo © Alan Schaller

#10 Photo © Alan Schaller

#11 Photo © Alan Schaller

#12 Photo © Alan Schaller

#13 Photo © Alan Schaller

#14 Photo © Alan Schaller

#15 Photo © Alan Schaller

#16 Photo © Alan Schaller

#17 Photo © Alan Schaller

#18 Photo © Alan Schaller

#19 Photo © Alan Schaller

#20 Photo © Alan Schaller
Comme je l’ai dit plus haut, Alan Schaller travaille essentiellement en noir et blanc mais
il lui arrive de faire des photos en couleur. Celle-ci a attiré mon attention pour ses
couleurs, l’ambiance et la sensation de mystère qu’elle dégage.

Si vous souhaitez découvrir plus de photos d’Alan Schaller, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à son compte Instagram.

Laissez-moi un message en commentaire ci-dessous pour me dire si vous avez aimé ou détesté cet article. Envie que je présente un photographe que vous aimez ou que vous avez découvert récemment, dites-le moi aussi 🙂 .

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.