Pourquoi emmener moins de matériel fera de vous un meilleur photographe ?

Pourquoi emmener moins de matériel fera de vous un meilleur photographe ?

A une époque, quand j’ai commencé à utiliser deux appareils photos (un reflex et un hybride) et plusieurs objectifs, il m’est souvent arrivé de me demander ce que j’allais prendre pour ma sortie photo ou mon shooting. Dans le doute, je préférais tout prendre. Je me disais souvent « on ne sait jamais ! ». Pour être tout à fait honnête, ça m’arrive encore de temps à autres, mais moins souvent, heureusement 🙂 .
Aujourd’hui, avec un peu plus d’expérience, j’ai constaté que ce n’était pas nécessaire de toujours tout trimbaler sur son dos. C’est mieux que ça ! Limiter le matériel que vous emporter avec vous est plutôt un avantage intéressant et peut même faire de vous un bien meilleur photographe. Et je vais vous le prouver avec ces quelques lignes !

1. Réduction du Poids

Vous promener avec moins de poids sur les épaules ou sur le dos fera une énorme différence lors de vos sessions photo. Ce n’est pas un problème, si vous photographier en studio ou si vous restez essentiellement dans une seule zone plutôt restreinte. Mais si vous bougez beaucoup ou marchez longuement, ça peut vous épuiser rapidement. Partir pour une balade photo ou même simplement quand vous vous déplacez vers un endroit, avoir moins de poids lié au matériel sur les épaules peut vous libérer et vous laisser plus d’énergie. Vous pouvez alors apprécier plus longtemps vos sessions photo. Et ce sera encore plus appréciable en vieillissant.

Des sacs photo bien conçus peuvent faire toute la différence grâce à une bonne répartition du poids. Surtout que les sacs permettant de ranger beaucoup de matériel sont des sacs à dos pour la plupart et ne sont pas les plus faciles à utiliser en général. Soit ils sont équipés de sangles et sécuriser afin de répartir une partie du poids sur les hanches, soit votre matériel est accessible plus rapidement mais la répartition du poids n’est pas idéale. Porter un sac chargé de matériel lourd sur vos épaules est fatiguant. Cela peut aussi causer des problèmes de dos si vous le faites régulièrement sur des périodes plutôt longues.

2. Moins Volumineux

Se déplacer avec un gros sac super volumineux sur le dos n’est pas chose aisée. Là encore, ça ne s’arrange pas avec l’âge grandissant. S’abaisser pour prendre une photo en contre-plongée devient même assez compliqué avec un énorme sac sur les épaules. Lorsque vous ne portez pas ce poids et ce volume importants vous serez plus rapidement tentés de vous abaisser ou de vous coucher pour réaliser des photos plus intéressantes.

Les marchés ou tout autre endroit bondé de monde sont beaucoup plus accessibles et vous vous y déplacerez plus facilement avec moins de matériel. Vous serez du coup une masse plus petite, ce qui vous rendra plus discret. C’est un bel avantage pour obtenir des photos spontanées et plus naturelles.

3. Penser Différemment La Composition

Je pense que l’avantage principal de ne pas se charger de trop de matériel, est que ça vous force à chercher des alternatives dans votre approche de la composition. Vous serez obligés de bouger et de vous plus approcher de votre sujet. C’est donc une bonne façon de sortir de sa zone de confort et de découvrir d’autres points de vue. Vous devrez être plus imaginatifs si vous n’avez qu’un ou deux objectifs avec vous. Zoomer avec vos pieds devient alors nécessaire. Vous en prendrez vite l’habitude.

De nouvelles façon de voir les choses qui vous permettent de réaliser des photos intéressantes devient une seconde nature si vous pratiquez assez souvent. Vous devez réfléchir plus à comment prendre vos photos en fonction de l’objectif installé sur votre appareil. Si vous avez moins de possibilités, vous devrez vous concentrer sur votre composition plutôt que de vous fier aux perspectives que vous donne une optique différente.  Évidemment, tout cela signifie que vous devrez planifier un peu plus à l’avance. Préparer le bon matériel pour une situation particulière est important. Avant que vous ne sortez avec le minimum de matériel, considérez les besoins auxquels vous faites face et quels objectifs seront les plus appropriés avec attention. Si comme moi, vous préférez les focales fixes aux zooms, vos possibilités sont encore plus limitées et emporter moins de matériel devient un réel défi.

4. Quel Matériel Emporter ?

Demandez-vous combien de fois vous utilisez réellement votre matériel lors de vos sorties. Quand vous vous poser pour y réfléchir, vous verrez probablement que vous utilisez certaines otiques ou accessoires plus souvent et d’autres quasiment jamais. Jetez un œil à vos métadonnées dans Lightroom et vous verrez les objectifs ou focales que vous utilisez le plus. Ouvrez le catalogue contenant vos photos préférées, celles que vous avez prises sur les douze mois ou plus. En mode Grille de la bibliothèque sur Lightroom cliquez sur l’option métadonnées de la barre supérieure.

Vous pourrez alors voir la liste des appareils et objectifs que vous avez utilisés. Analyser vos meilleures photos sur base des objectifs et longueurs focales peut vous aider à choisir quelles optiques vous utilisez le plus pour prendre les photos desquelles vous êtes le plus satisfait. A partir de ces informations, vous choisirez peut-être de prendre plus souvent avec vous un ou deux objectifs. Ne prenez pas nécessairement les objectifs que vous utilisez le plus. Repoussez vos limites en ne prenant que ceux que vous n’utilisez pas (ou moins) habituellement. Cela vous aide à vous sentir plus à l’aise lorsque vous les utilisez mais aussi à les maîtriser.

5. Conclusion

Vous pouvez peut-être acheter un nouveau sac photo, ou juste considérer de ne pas prendre de sac pour cette fois. Si vous ne sortez qu’avec une ou deux optiques, vous n’avez même peut-être pas besoin de sac photo du tout. Ne cherchez pas à voyager trop léger quand vous devez produire une série de photo pour un client ou pour une raison particulière. Vous limitez en terme d’option matérielle peut vous êtes préjudiciable dans de telles situations. Si vous avec un travail à faire, vous devez être sûr de le faire au mieux.

Amusez-vous à utiliser le minimum d’équipement pour un mois ou deux. Créez une nouvelle œuvre ! Une fois que vous avez atteint la fin de la période impartie avec une configuration matérielle, regardez les photos faites et pensez à la différence que cela à engendré sur vos photographies.

Est-ce qu’il vous arrive de limiter votre matériel ? Si oui, dans quelles circonstances ? Dites-le moi dans les commentaires ci-dessous.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.