12 trucs de pro pour des photos vraiment nettes

12 trucs de pro pour des photos vraiment nettes

Tout photographe, quel que soit son niveau ou son domaine de prise de vue, cherche à ce que ses photos soient nettes, le plus net possible. Évidemment, il n’y a pas qu’un seul paramètre à contrôler pour garantir cette netteté. Par exemple, une vitesse suffisante ou une certaine stabilité au moment du déclenchement sont primordiales. Mais ça vous le savez probablement déjà.

Je vous passe donc les détails de débutants… Bien sûr, vous l’aurez compris il y a plusieurs autres points à prendre en compte pour s’assurer d’une netteté optimale. Je vais vous les détailler dans cet article. Allons-y ! Voici mes 12 trucs de pro qui font la différence pour obtenir la meilleure netteté.

1. Le trépied

Un des meilleurs moyens d’avoir une plus grande stabilité est d’utiliser un trépied. C’est ce qui peut faire la différence entre l’amateur et le professionnel. Le professionnel utilisera son trépied même en plein jour, alors que l’amateur ne s’embarrassera pas de cet « accessoire ». Or, utiliser un trépied vous assure la stabilité en toutes circonstances. Bon je vous accorde que ce n’est probablement pas ce qu’il y a de mieux pour la discrétion et la spontanéité 🙂 .

Cependant, la difficulté avec le trépied, c’est de faire le bon choix. Il en existe tellement de modèles que trouver celui qui vous convient peut sembler mission impossible. Certains font mieux le travail que d’autres. Avant de vous décider, faites le point sur vos besoins. Doit-il être compact ou grand, doit-il être léger ou le poids importe peu, doit-il être inversible,… ?

2. La rotule

Si vous optez pour un trépied professionnel, vous n’aurez rien pour fixer votre appareil excepté peut-être un simple pas de vis. Il vous faudra donc choisir la partie vous permettant d’orienter votre appareil dans tous les sens sans nuire à la stabilité. La rotule est certainement le choix le plus adapté mais ne négligez pas le budget. Vous la garderez très longtemps.

La rotule est une option qui peut vous faciliter la vie. En lieu et place d’un plateau qui bascule sur trois axes grâce à trois serrages, vous aurez un plateau totalement libre, articulé, qui se bloque à l’aide d’une seule molette. Vous déserrez, placez votre appareil dans l’inclinaison ou la position qui vous convient et vous reserrez la molette d’un claquement de doigt. Plus rapide, plus simple et plus précise, la rotule va vous changer la vie !

3. Le déclencheur souple

Après avoir placé votre appareil sur votre trépied et sa rotule, vous pouvez encore améliorer la netteté potentielle de vos photos. Mais comment ? En vous servant d’un déclencheur souple ! Étant connecté à votre appareil photo mécaniquement ou électroniquement, cet outil vous permet de déclencher sans toucher aux boutons de l’appareil. Et donc, pas de risque de faire bouger l’appareil au moment de la prise de vue.

Certains pensent que le déclencheur souple est un gadget, mais je vous assure que c’est un accessoire primordial dans certaines situations. Il est simple d’utilisation et peut contrôler la plupart des appareils numériques actuels. Il en existe câblés (comme l’image ci-dessus) mais également des versions sans fil. Peu onéreuse, cette solution offre un réel gain en netteté pour vos images.

4. Le retardateur

Vous ne voulez vraiment pas mettre d’argent dans l’achat d’une télécommande ou d’un déclencheur souple, pas de problème ! Il vous reste le choix du retardateur intégré. Tous les appareils numériques sont en effet pourvus de cette fonction. En général, nous l’utilisons pour les photos de groupe ou de famille sur lesquelles nous souhaitons apparaître. L’appareil déclenche après un temps imparti sans l’intervention d’une personne.

La durée la plus répandue est de 10 secondes mais en vous rendant dans le menu de l’appareil vous trouverez l’une ou l’autre option de durée. Vous n’avez alors plus qu’à appuyer sur le déclencheur et attendre ce laps de temps. Vous ne risquez plus de faire bouger, même légèrement, votre appareil au moment ou l’obturateur s’ouvrira pour capturer la scène.

5. La fonction miroir relevé

Là je commence à sentir que vous devenez accro à l’envie de réaliser des photo ultra nettes. Cet article n’a-t-il pas pour objectif de vous apprendre à supprimer toutes les sources de mouvement qui pourraient nuire à votre mission de réaliser les photos les plus nettes possibles ? Alors parlons de la fonction miroir relevé, c’est l’option « super-netteté » ultime. En effet, cette astuce consiste à bloquer le miroir dans la position la plus haute pour que son mouvement mécanique ne cause pas de vibration à l’appareil durant la prise de vue.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :  Mes 3 conseils pour réussir ses photos de voyage

La majorité des appareils reflex possèdent cette fonction car elle permet d’accéder au capteur pour le nettoyer. Lorsque la fonction est activée, il faudra appuyer deux fois sur le déclencheur. La première fois pour relever le miroir et la deuxième pour capturer votre photo. Notez que les appareils hybrides ne sont pas concernés par cette astuce étant donné qu’ils ne sont pas équipés de miroirs.

6. La réduction de vibration

Les gammes d’objectifs récents et les nouveaux modèles sont pour la plupart équipés d’un système à réduction de vibrations. Les plus connus sont le VR (Vibration Reduction) chez Nikon et IS (Image Stabilization) chez Canon. Ces systèmes permettent de compenser le bougé de l’appareil en cas de temps d’exposition plus important si les conditions de lumière sont difficiles. Les objectifs stabilisés peuvent remplacer votre trépied si vous l’avez oublié à la maison. Excepté pour des poses longues bien évidemment.

Cependant, il est important de respecter une règle lorsque vous utilisez ces objectifs avec un trépied. Dans ce cas, vous devez désactiver la fonction. En effet, le système de stabilisation cherchant constamment la moindre vibration, il a tendance à en voir là où il n’y en a pas. Donc, si vous photographiez à main levée, vérifiez que le bouton VR ou IS de votre objectif soit sur ON. Si votre appareil est sur trépied, désactivez la fonction.

7. La meilleure ouverture

Voici encore une astuce de pro ! Tant que possible, essayez de photographier à l’ouverture de votre objectif qui donne la meilleure netteté. Pour ce faire, il faut considérer la valeur d’ouverture la plus grande et fermer de deux diaph. Par exemple, si votre objectif peut ouvrir à f/2.8 au maximum, les valeurs d’ouverture pour lesquelles il donnera la meilleure netteté seront f/5.6 et f/8, soit deux fois moins ouvert.

Évidemment, selon les situations, on ne peut pas toujours réaliser des photos aux ouvertures les plus nettes. Mais rappelez vous simplement que celles-ci peuvent améliorer la netteté des images pour les moments où vous pourrez les utiliser. Pour vérifier ce concept, prenez plusieurs photos d’un même sujet en variant les ouvertures. Transférez les sur votre ordinateur pour les comparer sur grand écran. Au besoin, consultez les données EXIF des fichiers pour connaître les ouvertures utilisées pour chacune des photos.

8. La qualité optique

Acheter un objectif de très bonne qualité peut-il influencer la netteté ? Absolument ! Il existe de nombreux objectifs avec des qualités et des prix très variables. Mais s’il y a bien un domaine de la photo où l’adage « on en a pour son argent » se vérifie c’est dans les objectifs. De plus, comme je le dis souvent, acheter un objectif est plus un investissement qu’un achat. En effet, c’est du matériel que vous utiliserez des années, peut-être même toute votre vie si vous restez avec la même marque.

Investir dans un objectif professionnel ou tout au moins des objectifs focale fixe à grande ouverture est un gage de qualité et de bon piqué (meilleure netteté). Il existe évidemment des exceptions comme le 18-105mm VR de Nikon ou le 18-55mm f/2.8-f/4 de Fuji. Mais en général, la qualité optique optimale, vous la trouverez avec les objectifs plus coûteux. Pensez-y…

9. La limite de sensibilité

Pour garantir une bonne netteté, la montée en sensibilité ISO doit être contrôlée. Plus elle monte, plus il y aura apparition de bruit qui dégradera la qualité de l’image et en particulier la netteté. Essayez de garder la valeur de sensibilité la plus basse possible, de l’ordre de 100 à 200 ISO idéalement.

Cela est également applicable si vous faites des photos en basse lumière au trépied. Comme vous utilisez un trépied, votre appareil sera stable, vous pouvez donc favoriser une faible sensibilité qui n’influencera que la vitesse d’obturation qui deviendra plus lente. De cette façon, vous garantissez un faible bruit et par la même occasion une meilleure netteté.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :  Pourquoi considérer le matériel d'occasion quand on débute en photographie ?

10. Le contrôle de netteté

Zoomez pour contrôler la netteté. Servez vous de l’écran LCD de votre appareil pour vérifier que la netteté de votre photo est bonne. Bien sûr, lorsque la photo apparaît en entier sur l’écran, vous aurez toujours l’impression qu’elle est nette. Mais si vous zoomez vous pourrez confirmer que le sujet que vous avez choisi est bien net.

Pour zoomer sur votre image, commencer par l’afficher. Ensuite, la plupart des appareils ont deux boutons représentant une loupe avec soit un signe « + » soit un signe « -« . Servez vous du « + » pour grossir votre image jusqu’à voir le détail que vous montre la netteté. Veillez cependant à ne pas le faire pour chaque photo, au risque de rater des moments importants.

11. L’accentuation

En suivant tous les points précédents de cet articles, vous devriez obtenir des photos parfaitement nettes. Il est cependant possible d’aller encore plus loin en post-traitement. Il est possible d’augmenter la netteté d’une photo en jouant sur l’accentuation dans le logiciel mondialement connu Adobe Photoshop. Et TOUTES les photos peuvent être accentuées, donc utilisez le filtre Accentuation de Photoshop autant que vous le voulez…

Pour cela, ouvrez votre photo dans Photoshop, rendez-vous dans le menu Filtre, puis Renforcement et enfin Accentuation. Une fenêtre s’ouvre dans laquelle vous retrouvez un aperçu d’une partie de votre image ainsi que trois curseurs de réglages, Gain, Rayon et Seuil. Je ne vous explique pas ici comment ils fonctionnent, par contre voici différents réglages donnant de bons résultats dans une majorité de cas. Notez que l’image doit déjà être nette. Si elle est floue, ça ne la rendra pas nette.

  • Photos de vie, de tous les jours : Gain 85% | Rayon 1 | Seuil 4
  • Photos de voyage ou urbaines : Gain 65% | Rayon 3 | Seuil 2
  • Photos de portrait : Gain 150% | Rayon 1 | Seuil 10

12. Le conseil ultime 🙂

Ce dernier conseil ne concerne que les personnes qui photographie en utilisant l’écran arrière de leur appareil. Lorsque vous prenez des photos à la main dans des conditions de lumière normales et suffisantes, vous obtiendrez toujours des photos nettes grâce au fait que l’appareil utilise une vitesse d’obturation (très) rapide. Par contre, si les conditions de lumière sont mauvaises, il deviendra plus rare de les avoir parfaitement nettes.

Pour éviter ce problème, je vous conseille de passer votre appareil en mode rafale et lorsque vous prenez votre photo, de maintenir le déclencheur enfoncé pour réaliser une série de photos de cette scène. Vous aurez beaucoup plus de chance qu’il y en ait une qui soit parfaitement nette. Vous pouvez aussi augmenter vos chances en entourant la sangle de votre appareil autour de votre poignet e/ou de votre bras afin d’assurer plus de stabilité que si vous ne l’appareil à bout de bras.

Vous n’avez pas de trépied sous la main ? Ce n’est pas grave ! Trouvez un appui pour vous poser et stabiliser l’appareil. Un mur, un banc, une barrière et pourquoi pas un ami ou votre compagne.

Conclusion

Avec ces 12 astuces de pro vous ne devriez plus avoir de photos floues. Vous pouvez les utiliser séparément ou toutes ensemble pour plus d’efficacité. Mais surtout, ayez-les en mémoire afin de pouvoir les utiliser au besoin en fonction des situations qui se présenteront.

Trouvez-vous ces astuces efficaces ? Utilisez-vous ces astuces, ou d’autres pour des photos plus nettes ? Laissez-moi vos avis, questions ou remarques en commentaires ci-dessous. Au plaisir de vous lire 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :